Chocolaterie de Bourgogne : avec la CGT pour la défense de l’emploi !

Les syndicat CGT et CFDT se sont mobilisés le mercredi 20 décembre devant la cité judiciaire de Dijon pour l’avenir de leur entreprise. Le syndicat CGT défend le maintien des 185 emplois et demande que la reprise de la chocolaterie s’appuie sur un projet industriel qui permette le développement de la marque « Prestige de Bourgogne » ainsi que des marques distributeurs. Pour cela il y a besoin d’investissements dans l’outil de production.

Le tribunal de commerce de Dijon, se prononcera le 11 janvier 2018. D’ici là, nous vous invitons à faire signer la pétition.

Pétition chocolaterie de Bourgogne

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *