Grève des salariés d’AMORA Chevigny

Face à la volonté de la direction de remettre en cause l’organisation du temps de travail, les salariés d’Amora ont décidé avec les organisations syndicales la grève de 24h. Depuis plusieurs mois, les organisations syndicales, dont la CGT dénoncent la politique d’UNILEVER qui impose une réduction des coûts par la diminution d’effectifs alors que la charge de travail augmente.

Lire le tract

Mots-Clés : # # #
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *